Les amérindiens, source d’inspiration

Depuis l’enfance, lorsque nous avons eu le droit de regarder la télévision et des westerns, j’ai été fascinée par les indiens d’Amérique, leur vie dans les tipis autour d’un feu ; le chaman qui invoquait le ciel pour la pluie, le soleil, ou disait des incantations pour la guérison d’un des leurs.
Les tribus les plus connues sont les Cheyennes, les Apaches, les Sioux, les iroquois… et j’en oublie. Les chefs les plus illustres restent dans ma mémoire, Cochise et Géronimo.
Mon prochain roman sera sur ce thème.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *