L’auteur

Je suis partie sur le chemin de l’écriture après avoir fait éditer les livres écrits par mon fils, Clément Massé. annick-pussin-portrait

Ecrire, une histoire de mémoire

Clément a écrit entre 2006 et 2009 deux romans :

C’était un chemin difficile à parcourir, mais il me tenait à cœur car je réalisais par là le rêve de mon fils Clément qui a mis fin à sa vie en avril 2009.
Tout a commencé pour respecter une de ses dernières volontés : éditer « les chasseurs et l’ombre »
Après des mois et des mois de recherches de maisons d’édition sans succès, en 2012  j’ai rencontré une femme, coach d’écriture, Carolle BORDA. Elle a écouté mon histoire et avec beaucoup d’émotions a tout de suite accepté de m’aider. Tout a été très vite, entre la création de la couverture et l’éditeur. Sachant qu’un autre livre restait inachevé, Carolle m’a demandé s’il y avait la possibilité de le finir. Bien sûr c’était possible. Ce sont donc deux livres qui sont parus en 2013.

« Allez, lances-toi ! »

Après la parution des deux romans, Carolle BORDA me dit : « pourquoi n’écrirais-tu pas ? Tu as fini le deuxième livre de ton fils, je suis sûre que tu as des capacités. Et puis si j’ai bien compris tu étais la muse de ton fils. Allez, lances-toi »
Rien ne me destinait particulièrement à écrire. Comme beaucoup, à l’adolescence, j’ai écrit quelques poèmes, et j’ai collectionné les citations en tous genres.

Je suis mariée et mère de trois enfants. Infirmière-puéricultrice de formation, j’étais directrice de crèche. Tout mon temps était occupé par l’attention à donner et l’avenir de chacun à assurer, ainsi que ma carrière professionnelle.

« L’écriture a été une révélation »

En septembre 2013, je me suis inscrite aux ateliers d’écriture animés par Carolle. Cela a été pour moi une révélation ! Pendant six mois, à raison d’un atelier par mois, je me suis retrouvée dans un tourbillon de mots. J’ai joué avec eux, je les ai alignés, ils se sont envolés en farandole. Puis j’ai écrit un premier texte très court, et un autre. Je suis partie dans l’imaginaire.

Le plus étonnant c’est que j’ai écrit deux romans. Un avec lequel j’ai participé à un concours qui m’a valu un retour positif. Le deuxième, que j’ai finalisé est intitulé : « Le garçon caméléon ».

Voilà comment je suis devenue romancière.

Une réflexion au sujet de « L’auteur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *